read more...

Beyond the pines


La promenade d’après la pluie, l’ennui sourd des fins de semaine. La nature tout autour qui crie à l’automne et les pas étouffés dans les sols gorgés d’eau. Baudelaire en ferait ses dimanches.

D’ailleurs…

Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l’esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l’horizon embrassant tout le cercle
Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits ;
Charly B.

_

DSC_8625

DSC_8652

DSC_8657

DSC_8672

DSC_8661

DSC_8666DSC_8709

DSC_8714

DSC_8711

DSC_8706

DSC_8725

Comments are closed.