read more...

This time last year…


Aujourd’hui, l’année dernière, le 15 Février dernier, l’homme et moi – en cadeau de St Valentin si on veut – nous sommes rentrés à la maison. Rentrés chez nous, après huit mois infinis de Canada. Être loin de chez soi compte double et aujourd’hui, hier, chaque jour de cette année et aussi fondamental qu’ait été ce voyage, nous avons pu nous dire : maintenant nous sommes au bon endroit. Le Canada c’était un grand appartement, New York, des amis de passage, du temps à ne plus savoir qu’en faire, des rencontres (très peu mais géniales), un projet de documentaire qui compte… un chaton. A l’allée j’ai eu droit à la bague, l’engageante, celle qui ne demande rien, qui ne donne pas de date mais qui en dit autant. Au retour, on s’est offert un cap. Celui de quitter Paris et de risquer la perte de l’effervescence professionnelle. Celui de retrouver les nôtres et de s’offrir le sud, le grand, la vie à Montpellier. Au retour, le 15 Février, il y a un an, on s’est offert le bonheur sudiste.

Sans regret.

_

surlaroutedeslaurentides

_DSC1074

_DSC1002

vuedelachambre

_DSC1956

_DSC1089

2 comments

  1. Patricia Fieujean

    Un an ! C’est long & c’est court!
    Long pour l’ attente de votre retour,
    Court par rapport à tout ce que vous avez réalisé depuis!

    Et puis un joli texte pour des photos souvenirs…comme toujours!
    Sansregret …

  2. Anaïs

    Oh, c’est beau !

    Et rigolo de voir ton chat de samedi en petit chaton 🙂